Dernières publications

Il se tient, du 17 au 18 septembre 2019, à Béatrice Hôtel, sous le Haut-patronage du Chef de l’Etat Congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le Forum National de sensibilisation à la mise en œuvre de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine, ZLECAF en sigle, qui est présidé par Jean-Lucien Bussa Tongba, Ministre du Commerce Extérieur.

‘’Notre pays est sans nul doute à la croisée des chemins vers la transformation profonde de son existence. Le Président d’hier, Joseph Kabila Kabange, avait déjà lancé les bases d’un Etat démocratique, ce qui correspond aujourd’hui à la volonté du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de faire rayonner les valeurs du droit pour faire inscrire notre pays sur la liste de nations civilisées‘’.

La première visite officielle du Chef de l’Etat congolais, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans la capitale belge n’est pas une simple promenade de santé, mais plutôt une pérégrination de travail visant à raffermir les relations entre les deux pays qui étaient à couteaux-tirés depuis quelques années, pendant le règne de Joseph Kabila.

Jeune Sénateur, avocat d’affaires, spécialiste et mandataire des Mines, Guy Loando Mboyo a imprégné le public congolais et étranger de méandres et arcanes des activités minières en RDC, au cours d’un atelier scientifique sur l’accès à ce domaine capital pour la RDC, organisé à cette fin par le Cabinet « Guy LOANDO MBOYO & ASSOCIATED » (GLMA), le mercredi 18 dernier, à l’ex Fleuve Congo hôtel.

A travers deux communiqués de presse rendus public les samedi 14 et lundi 16 septembre, le cabinet du Ministères des Postes, Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication (PTNTIC) met les points sur les ‘’i’’ et les barres sur les ‘’t’’ concernant, d’une part, une prétendue perception des pots-de-vin par Adolphe Kalonda, conseiller juridique du Ministre Augustin Kibassa et, d’autre part, la polémique autour de la gestion et la répartition de la rétrocession des primes.

*Un Etat sans éthique est un corps sans vie, dit-on. Dans cet ordre d’idée, les membres du gouvernement de la République ont signé ce mercredi 18 septembre 2019 à l’Immeuble intelligent, un acte d’engagement éthique qui leur permettra de se démarquer des autres citoyens par un comportement plus qu’exemplaire, distingué et différent des générations précédentes.

Après la tenue du premier Conseil des ministres, le weekend dernier, sous la direction du Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, l’heure a sonné afin que chaque ministre mette en œuvre, d’une part, de différentes recommandations assorties lors de ce rendez-vous et d’autre part, le programme gouvernemental, conformément à leurs secteurs respectifs.