Digne fille du terroir, Barbara Mutund Kanam a mis sens dessous, dessus la Ville de Kolwezi, à l’occasion du lancement de sa campagne électorale. Candidate à la députation nationale dans la circonscription de Kolwezi, cette brave femme a reçu un accueil papal de la part de ses frères et sœurs dans son fief natal.


Une foule immense est venue pour soutenir sa candidature aux législatives 2018.
Aucun candidat député, confirment des sources concordantes, n’a bénéficié d’une telle attention marquée d’un engouement sans précédent, depuis que la campagne a commencé, dans la province de Lualaba.
Tout est parti d’une caravane motorisée qui a permis à Mutund Kanam Barbara de sillonner les grandes artères de la Ville, en passant par le Rond-point Mwangeji, pour chuter à la place de la Poste où elle a tenu son meeting populaire.
Jeunes et vieux, enfants et adultes, tous ont pris d’assaut cet espace public pour écouter le message de la Candidate N°79.
Toujours humble mais très engagée dans sa vision, la Diva africaine a, d’abord, manifesté sa gratitude à ses frères et sœurs de Lualaba qui, par leur présence, l’ont motivé de poursuivre son combat politique pour le bien-être collectif.

«Il est temps que les choses changent dans notre province. C’est anormal que nous ayons une terre riche en sous-sol avec des minerais importants qui ne profitent qu’aux autres et pas à nous-mêmes la population de Kolwezi. Mon combat est que la répartition soit équitable dans la gestion de la chose publique. Cette richesse doit d’abord être profitable à nous avant les autres. Au-delà de l’aspect économique, il faut que le droit de la femme soit respecté dans notre pays. Nous plaidons surtout aussi pour l’encadrement de la jeunesse qui ne peut pas toujours être utilisée inutilement pour de fins politiciennes alors qu’elle a besoin du travail pour garantir son avenir».
C’est en ces termes que la belle Mutund Kanam qui milite pour la culture des résolutions de problème, s’est exprimée devant sa base. Pour elle, l’idéal est d’avoir un nouveau Lualaba qui aspire à son autonomie et à son développement.
Des acclamations et de cris de joie, une ambiance euphorique a caractérisé ce rassemblement qui a mis toute la Ville en ébullition.
Une fois encore, la population de cette partie du Congo-RDC a fait preuve d’un élan de solidarité pour confirmer et témoigner leur soutien indéfectible à Barbara qui inspire un nouveau vent du changement et du développement à Kolwezi.
« Si les urnes ne dépendaient que de la voix exprimée ce dimanche par la population de Lualaba, tout laisse affirmer que Mme Mutund Kanam serait comptée d’office parmi les deux premiers et les mieux élus de notre province. Nous la soutenons pour son projet, son engagement et surtout son intelligence qui peut servir au profit de notre communauté…», renseigne un jeune homme de 32 ans en quête de travail.

Jordache Diala

 


Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout