Dernières publications

Aussi séducteurs et entachés de promesses démagogiques que peuvent être les discours des candidats députés nationaux de la Lukunga, pour les habitants de la commune de Ngaliema, c’est Henri Mova ou rien. Bien que la campagne ne soit nullement un gain acquis d’avance, le candidat au dossard 508 aux législatives nationales de décembre prochain a presque réussi son périple de conquête des voix dans les temps impartis par la Centrale électorale. Hier, lundi 17 décembre 2018, il était une fois de plus sur terrain pour répondre à une préoccupation majeure de la population des quartiers UPN et Bumba. Ce, avant de se rendre à un concert religieux où il a posé des gestes forts.

Sous une pluie délectable, Henri Mova Sakanyi n’a pas dérogé à la règle du début de la semaine qui lui a imposé un costume-cravate, à l’image d’un véritable homme d’Etat.
Pour cette vaste commune de Ngaliema, il est vrai qu’il y a de nombreux défis à relever. Et, l’un d’entre eux a bénéficié de l’apport du candidat n°508, précisément dans une grande partie des quartiers UPN et Bumba.
Les habitants de ce coin, longtemps butés au problème d’électricité, ont été dans un état de satisfaction grâce au tout nouveau transformateur posé pour redonner du courant électrique qui les a tant manqué.
Fini les délestages ou les poches noires avec ce transformateur installé à l'initiative du candidat Député National à la Lukunga, le 508, Henri Mova.

mova171Puisque c'est ici qu'il a fait réhabiliter l'avenue Zando, il y a quelques mois, les riverains clament : ‘’Pour nous, c'est Mova ou rien‘’. Ce même lundi était celui de la consécration pour le 508.
Puisqu’à Dieu ce qui est à Dieu, Mova Sakanyi a entamé cette dernière semaine de campagne par un geste fort. Genoux à terre, devant un public étonné, des révérends pasteurs autour de lui pour implorer la grâce divine. C’était lors d’une prière organisée en marge du concert de musique qui a marqué les 35 ans de carrière du chanteur chrétien Matou Samuel. Un événement auquel assistent sa famille biologique et de nombreux électeurs. Le 508 aux législatives national à Lukunga a conquis les organisateurs et les fans de Matou Samuel qui ont salué sa modestie dans leurs témoignages.
Henri Mova entame ainsi le dernier virage de la campagne électorale avec le satisfecit d’avoir parcouru toutes les communes de sa circonscription électorale. Après l’inauguration du Pont Mova reliant les quartiers Lukunga et Tshikapa par la Fondation Kawen dont il est membre, il était à Delvaux pour baptiser quelques latrines publiques, des forages d’eau, de l’éclairage public,…

Boris Luviya

 


Les plus lus