Dernières publications

«Pour un partenariat renouvelé». C’est autour de cette thématique que le Collège John Mabuidi a, en marge de la journée nationale de l’enseignement célébrée le 30 avril de chaque année, organisé une conférence avec les parents d’élèves.

Cependant, le leitmotiv de cette messe pédagogique était sans doute, de conscientiser lesdits parents quant à leur responsabilité qui, du reste, demeure partagée entre eux et l’école. « Nous reconnaissons que l’école fonctionne depuis un certain temps en partenariat renforcé avec les parents. Mais, pour ce partenariat renforcé, beaucoup de parents affichent un comportement qui reste à désirer. Pour eux, le partenariat est seulement la prise en charge financière. D’où, nous avons voulu échanger avec les parents pour qu’ils revoient leur façon de coopérer’’, a indiqué Georges Lumpina, préfet des études. Notons que la salle de conférence William Booth a servi de cadre à la tenue de ce rendez-vous qui s’est déroulé le 30 avril dernier.

C’était sous une ambiance plus pédagogique que le conférencier a, sans intermédiaire, échangé avec les différents responsables de ses élèves. Face à eux, tout en commençant par un cadre plus historique où il relatait le fait, Georges Lumpina a expliqué la genèse du partenariat entre parents et école. «Dans cette assertion historique, l’éducation est le socle qui détermine un profil futur d’une nation dans tous les secteurs de la vie. Et cette approche sous attend le passage obligé de tout pays exprimant le désir d’atteindre un développement harmonieux et fleurissant. D’où, son qualificatif de priorité des priorités », a substantiellement éclairé ce cadre de ce collège salutiste. De ce fait, l’homme a, sans tergiverser, voulu ramener les parents d’élèves près de l’école. Car, la responsabilité d’encadrer les élèves est, insinue-t-il, depuis un certain laps de temps l’apanage des enseignants. ‘’Or, il est tout de même responsable que les parents assurent le suivi de leurs enfants à la maison’’, a-t-il conseillé.

Ce message était donc le bienvenu dans le chef de responsables d’apprenants présents à cette réunion. D’où, un mot de remerciement était adressé à toutes les autorités de cette école pour cette initiative louable venant de la part des parents d’élèves. Ces derniers, ont-ils promis que le partenariat sera évidemment renforcé. Par ailleurs, Georges Lumpina a illustré quelques pays visionnaires notamment, les Etats-Unis, la France, l’Angleterre qui se sont investis dans le domaine de l’éducation de la plus belle manière et en ont des résultats escomptés. Dans cette même optique de la fête de l’enseignement, le préfet du collège John Mabuidi en a profité pour interpeler les autorités de tutelle quant à l’amélioration de la prise en charge de l’enseignant. Une fois que ce dernier sera mis dans des bonnes conditions, c’est alors que les objectifs poursuivis au thème de cette année: ‘’Accroître les efforts pour la qualité de l’enseignement’’, seront atteints.

Lambert Saïdi