La fameuse ferme de Kingakati a accueilli du beau monde, les cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) autour de leur chef de file, Joseph Kabila. A ce dernier, ont été apportées les conclusions de la retraite politique de Mbuela Lodge, un hôtel de Kisantu dans le Kongo Central.

Les échéances électorales de 2023 sont sur toutes les lèvres. Des officines politiques s’activent de partout. Le paysage politique congolais est dominé par trois pôles ou blocs.

La Coalition Lamuka met les bouchées doubles pour commémorer l’an 1 des élections combinées du 30 décembre 2018 dont son porte-étendard et candidat malheureux à la Présidentielle, Martin Fayulu, ne cesse de revendiquer la victoire.

Moïse Katumbi veut réformer les troupes. Ce mardi 17 décembre à Lubumbashi, dans sa résidence de Lofoi, il a ouvert des assises visant la création de son parti politique qu’il veut ‘’grand’’ pour un grand pays.

L’heure est grave pour les uns, mieux pour les autres.Dans tous les cas, tout dépend peut-être de quel camp politiquel’on se trouve. Mais, pour des cœurs sensibles, la période avant l’alternance est égale à l’après alternance.

Il est indéniable que l’effectivité de la gratuité de l’enseignement, conformément à l’article 43 de la Constitution, constitue véritablement l’une des innovations salvatrices de Félix Tshisekedi, depuis son accession au pouvoir.

Les plus lus