Dernières publications

Ils sont nombreux, ces membres du gouvernement à faire des professions de foi pour l’aboutissement heureux de leur mission à la tête des secteurs qui leur ont été confiés.

Les amateurs du septième art qui est le Cinéma ainsi que les bouquineurs se souviennent sans nul doute de l’histoire de la Gaule mixée avec celle de la Rome antique.

15 piliers auront suffi, pour amener les Députés à juger Ilunga et son équipe sur ses capacités à gérer la RD. Congo au mieux des intérêts de tous les congolais. Certes que les chiffres les plus étayés ont manqué.

Investis le vendredi 6 septembre à l’Assemblée nationale, les nouveaux membres du Gouvernement prennent finalement possession de leurs strapontins. Tout a commencé un jour après, soit le samedi 7 septembre, avec la remise-reprise à la Primature entre Sylvestre Ilunga Ilunkamba et son prédécesseur, Bruno Tshibala.

Septuagénaire, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, tel le vieux sage du village qui maîtrise les contours et détours des sujets et de ses sujets, aura le mardi 3 septembre dernier, au terme d’un discours cadencé par des cris et acclamations du public ainsi que de la plupart de députés nationaux, étalé à la face de l’opinion tant nationale qu’internationale un programme gouvernemental qui se révèle comme ‘’une poule aux œufs d’or’’ dont parlait Jean de la Fontaine, dans ses Fables.

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout