Dernières publications

 La République Démocratique du Congo n’est pas n’importe quel pays. Cela, tant pour ses richesses naturelles que pour les immenses potentialités de ses ressources humaines. L’on notera sur le plan culturel les brillantes pièces de la troupe Théâtrale savamment appelée ‘’Théâtre de Chez Nous’’.

Depuis le dévoilement de l’équipe de campagne du candidat du Front Commun pour le Congo à la présidentielle 2018, les membres de ce dernier se retrouvent dans l’œil de cyclone.

Un peu comme de l’eau et de l’huile, la différence entre les vrais et faux participants aux élections ne tardera pas à se faire voir. Déjà, le 22 novembre prochain, jour du lancement de la campagne électorale, ceux qui sont réellement prêts pour cette bataille des urnes vont se jeter dans la marre.

Samedi 10 novembre, les Opposants réunis à Genève en Conclave auront à dévoiler le nom du candidat commun, après tous les derniers réglages. Katumbi, l’un des candidats recalés, se serait, finalement, convaincu de postposer sa mise pour les prochains rendez-vous électoraux. ‘’Je ne me bats pas pour des postes.

Un peu comme de l’eau et de l’huile, la différence entre les vrais et faux participants aux élections ne tardera pas à se faire voir. Déjà, le 22 novembre prochain, jour du lancement de la campagne électorale, ceux qui sont réellement prêts pour cette bataille des urnes vont se jeter dans la marre.

Détours et tacts seraient les manières dont aura usé Félix Tshilombo s’il arrivait à se faire élire Président de la République, sans passer par les opérations césariennes de la candidature commune de l’opposition.

Les plus lus