Dernières publications

L’artiste musicien Roi Pelé Marie –Paul alias Muant Yav est sérieusement malade en Europe où il a élu domicile avec sa famille. Les dernières informations à notre possession renseignent que le leader du groupe Wenge El Paris a été victime d’une crise d’hypertension artérielle causée par plusieurs facteurs dont le stress.

Présentement, le chanteur congolais est interné dans une clinique spécialisée en médecine tropicale dans la province de Lille en France.
Et pourtant, Muant Yav s’apprêtait à lancer son prochain album intitulé «Kimbombi» sur le marché. Evidemment, l’artiste est bel et bien avancé dans les travaux de réalisation de cet opus qu’il comptait mettre à la disposition de son public à Kinshasa.
Quelques travaux discographiques ont été faits à partir de Kinshasa avec ses collaborateurs. Tandis qu’une grande partie de l’enregistrement a été réalisée à Paris par lui-même Marie- Paul, le patron du groupe, qui s’est fait accompagner par d’autres musiciens basés sur place en Europe.
Depuis son lit de l’hôpital, le chanteur ne jure que par la sortie prochaine de cette nouvelle aubade musicale.
Très déterminé, le Roi Soleil promet encore de l’Armageddon avec son nouveau disque qui serait déjà prêt à ravager tout sur son chemin. Il tient à frapper très fort à travers « Kimbombi » afin de marquer son grand retour sur la scène musicale.
Chanteur emblématique du Clan Wenge, Marie Paul, vedette réputé jadis, homme de grands évènements en RDC, il drainait des foules à chaque apparition.

Avec sa très belle voix, il a réussi à imposer son nom grâce à ses œuvres irrésistibles qui lui ont permis de gagner l’estime du public. Très adulé, certains de ses fanatiques se sont fait même baptisés «Bandimi» parce qu’ils se retrouvaient complément dans sa musique inspirée du style fiesta. Seulement, ces vingt dernières années, sa carrière musicale a connu une chute libre. Car, le patron de Wenge El Paris n’a pu résister devant la vague de ses deux collègues de sa génération, en l’occurrence JB Mpiana et Werrason, qui ont trôné durant les deux dernières décennies.
Conséquence, le père d’Elohim a préféré faire un repli stratégique en Europe pour se ressourcer et attaquer autrement la scène.

Malgré une carrière balbutiante, l’histoire lui reconnaît le titre du premier révolutionnaire du Clan Wenge. Né le 3 mars 1970 à Kikwit, dans la province du Bandundu, Marie-Paul Atshitsha Bellessi a été à la base de la première scission de Wenge Original en 1991, créant ensuite Wenge El Paris avec Zing Zong, Ricoco, Aimé Bwanga et tant d’autres musiciens.

Jordache Diala

Les plus lus