Le vainqueur de la 2ème édition du concours littéraire ‘‘Prix Zamenga’’ est enfin connu. Il s’agit de Patrick KALONJI KABENGELE, jeune écrivain résidant en province.

Le verdict est tombé, ce 26 juin 2019, à la bibliothèque du Centre Wallonie Bruxelles où une grande cérémoniale des remises du prix aux lauréats a été organisée en présence de plusieurs personnalités du monde culturel congolais ainsi que les amoureux de la lecture. On a surtout noté la présence remarquée du célèbre chanteur Blaise BULA, qui a salué cette initiative visant la promotion de la littérature congolaise à travers ses auteurs.

Un chèque de 1.000$ US plus d’un diplôme de mérite : voilà la récompense attribuée à Patrick KALONJI pour l’encourager et booster sa passion de l’écriture. A cela, il faut ajouter un recueil reprenant son texte qui a épaté l’équipe du jury de cette édition 2019.
"L'homme qui avait des projets" est le titre du livre de l'auteur qui a été plébiscité gagnant de cette 2ème saison du Prix Zamenga.

Par ailleurs, la médaille du Vice-champion a été décernée à Vaillant Nico Weza qui a empoché une enveloppe de 500$. Tandis que la troisième place est revenue à Anita Lukando qui a été encouragée également moyenna un diplôme et d’une somme de 300$. Les 4ème et 5ème ont été aussi primés.
Il faut noter que plus d’une centaine de candidats venus de Kinshasa et des provinces ont participé à ce concours national sur la littérature congolaise. Différemment à la première édition, les organisateurs ont imposé cette année aux participants de se focaliser sur une thématique précise : «Nôtre Congo".

Rappelons qu’en 2017, chaque participant avait la possibilité de choisir son thème à proposer et à exploiter.
Pour cette 2ème édition, l’équipe du jury composée des éminents professeurs d’Universités et écrivains congolais a travaillé sur une centaine de textes dont neuf seulement ont été évalués et retenus pour la grande finale.
La Nouvelle est le genre littéraire auquel les jeunes talents écrivains ont été soumis pour la rédaction de leur texte basé sur le thème de l’année, parlant du Congo en plusieurs facettes.
«C'était un réel plaisir de lire les textes de personnes anonymes qui ont la passion de l’écriture. Elles ont produits de beaux textes à la sensibilité de la jeunesse. Fort dommage que la majorité de textes proposés par ces jeunes sont revenus sur le viol en RDC», a déclaré le Président du jury du concours.
Initié en 2017 par le Centre Wallonie Bruxelles, rappelle-t-on, ce concours littéraire s'inscrit dans le cadre de la promotion des jeunes talents écrivains congolais. « L'idéal est de propulser les nouveaux noms de la littérature congolaise et inciter la jeunesse à la culture de la lecture, d’aimer le livre pour s’ouvrir au monde », a indiqué Richard Ali, un des membres du comité organisateur.

Signalons que cette soirée de la 2ème édition Prix Littéraire Zamenga a été également l’occasion pour les organisateurs de rendre hommage à Jean–Claude Ntuala, un des membres du jury qui est décédé au mois de mai dernier, à Kinshasa. Il était journaliste - écrivain dont sa dernière publication décrit la vie et le parcours politique du 1er Président de la République, Feu Joseph Kasa-Vubu. Ce nouvel ouvrage sortira à titre posthume lors de la grande rentrée littéraire qui intervient en septembre prochain.

Jordache DIALA

Les plus lus