Colors: Yellow Color

Le chanteur Joseph Londa Kiambukuta, connu sous le pseudo de «Josky », victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) sollicite, auprès du gouvernement congolais, une prise en charge médicale dans des hôpitaux qualifiés du pays, mieux à l’étranger, en vue de suivre des soins appropriés.

C’est depuis 2001 que l’artiste musicien congolais était atteint de cette maladie. Et, il se dit abandonné à son triste sort. « Je suis venu solliciter l’assistance auprès du gouvernement pour une prise en charge médicale. Je me suis toujours débrouillé seul depuis que je suis malade», a déclaré Josky Kiambukuta au sortir d’une audience lui accordée par la Ministre de la culture et des arts, Astride Madiya.

Pour sa part, la patronne de la culture Congolaise, Mme Madiya l’a rassuré du soutien de l’exécutif national. «Le gouvernement n’abandonne pas les artistes», a affirmé cette autorité. Joseph Londa Kiambukuta ou le «Commandant de bord» a commencé à faire ses preuves dans la musique congolaise depuis 1969 lorsqu’il rejoint l’Orchestre African Fiesta Sukisa du Dr Nico. Avec ce guitariste hors pair, Josky perfectionne ses talents d’auteur-compositeur-arrangeur et devient populaire avec des titres comme « Bolingo ya sens unique (L’amour à sens unique) », dans l’album aux couleurs 100% rumba nommée : « Nico et African Sukisa».
Les artistes doivent être préservés comme des monuments vivants, car la culture est le miroir d’un peuple.

Raphaël Mansangu

 

Après le premier plan du développement et les pistes de mise en œuvre des provinces de Sankuru, Kasaï Oriental et Lomami au centre de la RDC publié en 2013, la province de Lomami se voit de nouveau à l’honneur avec le baptême de l’ouvrage : «Développement économique et social durable de la province de Lomami : Réflexion des experts, stratégies et feuille de route» du professeur Théophile Lunkamba Ntambue Nkumbi.

Déjà une année s’est écoulée depuis que le Collectif des Artistes et des culturels (CAC) a vu le jour. A l’occasion de ce premier anniversaire, une grande rencontre de festivité a été organisée le dimanche 4 août 2019 à l’espace ‘’Nkita Lodge’’, dans la commune de Ngaliema, réunissant ainsi musiciens, comédiens, peintres ainsi que tous les autres membres de cette structure qui promeut, d’une manière générale, la culture congolaise.

Le projet Pool Malebo Music Awards (POMAMA) a été lancé officiellement le 31 juillet 2019, au cours d’un point de presse animé par la Coordination générale, au Village Chez Ntemba, à Kinshasa. Une grande cérémoniale qui a été marquée par la présence de plusieurs personnalités tant politique que culturel de Brazzaville et Kinshasa.

Très engagé dans sa mission de rendre le secteur culturel viable et en faire surtout un moteur socioéconomique en RDC, l’Asbl « CAC » (Collectif des Artistes et des Culturels), a initié depuis le mois dernier une tournée des rencontres avec les différents services publics ainsi que les partenaires locaux et internationaux œuvrant dans le domaine de la Culture à Kinshasa.

Redynamiser l’industrie artistique en République Démocratique du Congo, en donnant la visibilité et l’opportunité aux artistes et producteurs afin de mieux réussir et rentabiliser la commercialisation de leurs œuvres sur le marché de consommation. Telle est la vision de « INFINITE PLUS, Inc » qui est une nouvelle plateforme de diffusion (streaming) des contenus vidéo et audio des artistes congolais en ligne.

Lui c'est Tata N’longi Biatitudes. il est congolais, kinois de naissance et de cœur. dans son blog (http://biatitudes.net) il y a de la littérature. Des lectures, des coups de cœur, de ses déceptions, de ses attentes, des événements … Il y parlera aussi, autant que possible des autres disciplines artistiques et des questions philosophiques et sociales.

Il a déjà publié deux recueils de poèmes, Mes J’aime en 2017 aux éditions du Pangolin, et Cœur (é)pelé aux éditions du Net en 2018. IL a également publié plusieurs textes sur différents sites internets et médias sociaux. Il partagera régulièrement sur ses projets et sur ses œuvres.


Tata N’longi BIATITUDES. Écrivain congolais (RDC).

Lui c'est Tata N’longi Biatitudes. il est congolais, kinois de naissance et de cœur. dans son blog (http://biatitudes.net) il y a de la littérature. Des lectures, des coups de cœur, de ses déceptions, de ses attentes, des événements … Il y parlera aussi, autant que possible des autres disciplines artistiques et des questions philosophiques et sociales.

Il a déjà publié deux recueils de poèmes, Mes J’aime en 2017 aux éditions du Pangolin, et Cœur (é)pelé aux éditions du Net en 2018. IL a également publié plusieurs textes sur différents sites internets et médias sociaux. Il partagera régulièrement sur ses projets et sur ses œuvres.


Tata N’longi BIATITUDES. Écrivain congolais (RDC).

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout