Colors: Yellow Color

Ça fait déjà un mois et deux semaines, depuis que l’artiste musicien Ben Nyamabo est décédé à l’Hôpital général de référence de Kinshasa de suite d’une courte maladie. Mais, jusqu’au moment où nous mettions sous presse cette information, le corps sans vie du patron de l’orchestre Choc Stars est toujours gardé à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire.

Profitant de son séjour en Europe, l’artiste musicien Koffi Olomidé a été reçu au Parlement Européen à Bruxelles en Belgique. Le chanteur congolais de la rumba a saisi cette opportunité, qui n’est pas souvent accordée aux politiciens congolais, pour parler de sa Fondation « Frères de Terre », de la situation sécuritaire à Béni dans l’Est de son pays ainsi que de sa grande production scénique annoncée en la salle U-Arena à Paris.

Agé de 96 ans, Maître André Lufwa Mawidi, le célèbre artiste sculpteur congolais, auteur de plusieurs gigantesques œuvres dont ‘’le batteur de tam-tam’’ de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN), a tiré sa révérence le lundi 13 janvier 2020, à HJ hospital dans la commune de Limete où il y était hospitalisé depuis le 7 janvier dernier.

Ça fait pratiquement deux ans qu’elle rêve de rencontrer son idole. Après une si longue attente, la jeune Fololo, âgée de onze ans, a finalement vu en personne la cinéaste Carine Ilunga qu’elle a toujours adulée. Ce fut une grande émotion, un moment de joie immense, une inoubliable surprise, un magnifique cadeau de Noël d’une Star à son fan.

Au pouvoir ou en dehors, Marie Olive Lembe Kabila reste égale à elle-même. Comme toujours dans ses œuvres, la très généreuse première dame ‘‘honoraire’’ de la RDC n’est pas restée indifférente à la disparition inopinée du jeune comédien congolais, Jacques Chico Pululu. Le mercredi 8 janvier, elle a dépêché d’urgence sa représentante avec une enveloppe de 10.000 USD pour remettre à la famille biologique de l’illustre disparu.

André Lufwa Mawidi, 97 ans, Artiste-Concepteur de la statue légendaire du «batteur de tam-tam» de la Foire internationale de Kinshasa, FIKIN, serait entre la vie et la mort. Son état de santé est très critique, apprend-on d’une source proche de la famille, qui lance un appel pathétique aux personnes de bonne volonté d’apporter assistance à ce grand sculpteur congolais terrassé par la maladie depuis plusieurs mois.

Les plus lus

  • Semaine

  • Mois

  • Tout