La Société Huawei a remis des matériels didactiques aux élèves du Collège Saint Joseph, le vendredi 13 septembre dernier au cours d’une cérémonie de grande envergure tenue dans la salle polyvalente Saint Raphaël. C’était en présence du représentant du Ministre des Finances Serge Pambi, de l’abbé Recteur du Collège Elikya, des enseignants et des élèves de cet établissement. Le numéro Un de cette Société chinoise, M. Adam Ma Qianli, a signifié que c’est dans le but de continuer à soutenir l’éducation en RDC que Huawei a fait ce don des matériels didactiques d’une valeur de 45.000 USD, composés des chaises, ordinateurs, climatiseurs, des grands et petits classeurs, des onduleurs, etc. Tout en espérant que ces équipements aideront tant soit peu à améliorer la qualité de l’enseignement et d’apprentissage dans cet établissement scolaire.
D’entrée de jeu, Adam Ma Qianli a précisé que c’est depuis sa fondation que Huawei a toujours attaché une grande importance à cultiver des talents. «En juin dernier, la société a publié son plan de recrutement de talents pour Genius Youth». Selon les estimations, 200 à 300 adolescents talentueux seront recrutés dans le monde», a attesté le Patron de Huawei. Et c’est dans cette même ligne droite, celle de promouvoir l’excellence dans le chef des apprenants, que des matériels appropriés pour un enseignement de qualité ont été décernés à cette grande école.
Prenant la parole, le Représentant de Sele Yalaghuli a remercié ceux qu’il appelle «partenaires» et a certifié, en effet, que c’est son Mentor Yalaghuli qui avait pris langue avec Huawei, pour prêter main forte à cette école qui a fait de lui un grand aujourd’hui, et cette demande a eu gain de cause. C’est pourquoi, ils ne pouvaient cacher leur joie, a-t-il martelé. C’est le cas de l’Abbé Recteur du Collège Saint Joseph, Denis Liaki Ambele, qui a lui aussi gratifié cette société et plus particulièrement le Ministre des Finances pour ce geste de reconnaissance envers cette école.
Les élèves ont également montré leur joie d’avoir reçu des instruments de travail et ont présenté des morceaux des saynètes en l’honneur des leurs hôtes. L‘Abbé Recteur a remis lui aussi un cadeau à ses invités, comme le recommande la culture africaine. C’est un certificat qui immortalisera ce présent reçu.
Ainsi, a-t-il promis d’en faire bon usage car, reconnait-il, plusieurs écoles à Kinshasa souffrent de manque des matériels de travail et d’infrastructures. Le représentant de Huawei, quant à lui, a conscientisé les élèves à aimer l’excellence. ‘’Chers élèves, les connaissances changent le destin et peuvent réaliser l’avenir ; je crois que vous allez chérir les bons moments, étudier dur et gravir les sommets. Je souhaite sincèrement que vous deveniez un jour le pilier de la mère patrie et que vous apportiez une contribution remarquable au développement du pays‘’, a-t-il exhorté.

La Pros.

 

Les plus lus